le véhicule d'un taxi ambulancier
Emplois,  Fiches métiers,  Santé

Taxi ambulancier

Le taxi ambulancier est la personne qui va être chargé de transporter les patients via une ambulance pour se rendre sur le lieu de soin. Les lieux de soins sont de manière générale : les hôpitaux, les centres de santé ou encore les maisons de retraite. Le taxi ambulancier doit être titulaire d’une licence pour conduire les véhicules sanitaires légers (VSL) pour assurer le transport des malades, souffrants ou en situation de handicap.

Découvrez comment devenir taxi ambulancier, les missions, les formations et les prétentions salariales de ce métier.

Le métier

Les missions

Lors du service, le taxi ambulancier est la personne chargée de la conduite de l’ambulance. En binôme avec un ambulancier, il doit être en mesure d’assurer le transport d’un patient d’un point A à un point B rapidement sans mettre en danger la vie d’autrui ainsi que celle de l’équipe dans l’ambulance.

En tant qu’auxiliaire de santé, vous êtes également amené à intervenir dans certaines situations. En effet, vous pouvez assister l’ambulancier pour pratiquer des soins ou réaliser le brancardage avant l’intervention d’un ou d’une brancardière.

Ce métier n’est toutefois pas accessible pour tous et l’activité de taxi ambulancier nécessite quelques prérequis indispensables à la pratique :

  • Avoir réalisée une formation « auxiliaire ambulancier”
  • Etre titulaire d’un permis de conduire depuis minimum 3 ans
  • Formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU)
  • Titulaire du PSC1
  • Avoir l’accord préfectoral d’aptitude à la conduite d’une ambulance

Les qualités requises

Ce métier appartient au secteur de la santé et il n’est évidemment pas destiné à toutes les personnes. Le rythme de travail entre périodes de gardes ou d’astreintes ne facilite pas la vie familiale, de ce fait, il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir exercer ce métier. Le professionnel doit être capable de concilier cette vie professionnelle avec un rythme personnel.

En plus de cela, le métier exige certaines compétences pour pouvoir devenir taxi ambulancier.

  • Bon sens relationnel : au contact des autres et de plusieurs corps médical, le professionnel doit être en mesure de parler calmement et d’être apprécié de ses collaborateurs.
  • La rigueur : en effet, il est soumis aux règles de transport sanitaire strictes.
  • L’empathie : toutes les situations ne sont pas simples à gérer et le sens de l’empathie est une belle qualité pour devenir chauffeur de taxi ambulancier.

La formation

Pour devenir taxi ambulancier, le professionnel doit avoir réalisé un diplôme d’état d’ambulancier également appelé DEA. Il doit également être titulaire d’un diplôme de niveau BEP ou CAP. 

L’intégration à un centre de formation pour ambulancier nécessite d’avoir quelques prérequis comme vu plus haut. Cette formation est dispensée en quelques jours auprès d’un centre. 

Par la suite, il est demandé d’avoir un certificat de capacité d’ambulancier nommé CCA.

Le salaire

Le salaire d’un taxi ambulancier est de 1500 euros net par mois.

La perspective d’évolution

Le taxi ambulancier peut travailler en tant que salarié mais il peut également être à son compte sous différents statuts comme celui d’auto-entrepreneur.