aide-soigante
Emplois,  Fiches métiers

Fiche métier d’aide-soignante ou aide-soignant !

Tout d’abord, l’aide-soignant travaille toujours sous la responsabilité de l’infirmier et joue un rôle primordial auprès des malades qu’il soigne. Il exerce généralement au sein d’un hôpital, d’une clinique et de maisons de retraite mais il peut lui arriver de réaliser son activité à domicile.

La plupart du temps, ce sont des femmes qui exercent ce métier: 92% !

Si vous voulez tout savoir sur ce métier qui permet d’aider les autres, alors lisez bien attentivement notre article.

Le métier

Ce qu’il faut savoir c’est que l’aide soignant fait toujours partie d’une équipe et qu’il a un rôle crucial à jouer auprès des soignants. En effet, il est leur contact principal et c’est lui qui agit au quotidien pour améliorer la qualité de leur vie par les soins qu’il effectue.

Que ce soit à l’hôpital ou à domicile, voici une liste des principales tâches que peut exercer cette personne :

Les tâches générales:

  • Surveiller ses patients et être attentif à leur changement d’état

  • Les aider à se lever et à marcher s’ils n’en ont pas la capacité, les habiller

  • Faire attention à leur hygiène : l’aide-soignante s’occupe souvent de faire leur toilette

  • Nettoyer leur environnement : le lit, la chambre et changer les draps

  • Leur faire prendre leur médicament

  • Leur amener leurs plateaux-repas

  • Il est également un soutien psychologique important auprès des familles des patients en cas de doutes ou de questions

Les tâches plus spécifiques au domaine hospitalier lors du séjour du patient:

  • Prendre le pouls et la température

  • Vérifier que les pansements, perfusions et les drains soient parfaits et qu’ils ne faillent pas les changer

  • Leur distribuer et leur faire prendre les médicaments administrés

Après avoir effectué toutes ces actions, l’aide-soignante doit évidemment faire un compte rendu de ses observations à une infirmière ou à un autre supérieur afin de se rendre compte s’il y a une modification de l’état du patient.

Comme elle est le principal contact du malade, c’est elle qui recueille le plus d’informations sur ces variations d’état.

Qualités indispensables à avoir:

Pour exercer ce métier, certaines qualités sont obligatoires pour réaliser au mieux son travail au quotidien :

  • Etre à l’écoute des patients: il faut avoir de la disponibilité pour les écouter et répondre à leurs questions.

  • Etre patiente: il faut réussir à devenir des experts en la matière car selon les profils, les tâches ne pourront peut-être pas être réalisées à votre rythme, mais toujours à celui des patients.

  • Avoir une bonne condition physique: le travail se réalise la plupart du temps et il vous arrivera souvent de devoir porter ou soutenir votre patient (surtout pour les résidents en maison de retraite).

  • Etre flexible au niveau des horaires: vous aller devoir alterner avec des horaires de jours et de travail de nuit mais aussi un travail la semaine et le weekend. Ce n’est donc pas de tout repos !

La formation

Pour exercer le métier, il est nécessaire de réaliser la formation des aides-soignants afin d’obtenir le diplôme d’Etat d’aide-soignant, aussi nommé DEAS.

C’est un enseignement en institut de formation qui dure un an et chaque candidat doit passer par un processus de recrutement. En effet, il faudra fournir un dossier, et il y aura par la suite un entretien également.

Dans le cadre de cette formation, vous devrez également réaliser quelques semaines de stages dans différents types de structures : service de psychiatrie, EHPAD, service de chirurgie…

Pour certaines personnes occupant déjà des postes en lien avec cette formation, il est possible de ne pas la réaliser:

  • Diplôme d’auxiliaire de puériculture

  • Certificat de capacité d’ambulancier

  • Diplôme d’auxiliaire de vie sociale

  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles

Cela est possible grâce à des dispenses d’unité de formation.

A savoir : Vous pouvez aussi obtenir ce DEAS grâce à la validation des acquis d’expérience, mais il faut avoir au minimum 3 ans d’expérience.

Le salaire

Pour la rémunération, celle-ci dépendra de votre grade, de vos missions, de votre ancienneté et du secteur dans lequel vous travaillerez (public ou privé).

Le salaire moyen est généralement de 1750 euros bruts par mois soit environ 1360 euros nets par mois.

Comme indiqué précédemment, il y a deux grades dans ce métier et donc en fonction de ceux-ci le salaire sera différent :

  • En classe supérieur (C2), le salaire oscille entre 1250 euros nets/mois en début de carrière et 1570 euros net par mois en fin de carrière

  • En casse exceptionnelle (C3), ce salaire ira de 1320 euros net par mois à 1764 euros nets / mois.

L’aide soignante pourra donc espérer avoir des augmentations salariales en fonction de son grade et de son ancienneté.

Le salaire d’aide-soignante pourra aussi espérer une augmentation grâce à certaines primes ou indemnités :

  • Chaque heure de nuit travaillée est majorée de 10%

  • La prime de sujétion : elle représente 10% du salaire brut et existe pour prendre en considération les risques encourues dans l’exercice de leurs activités. Cependant, c’est le directeur d’établissement qui doit proposer cette prime au conseil d’établissement pour qu’elle soit octroyée

Au bout du compte, l’augmentation peut être assez conséquente grâce aux primes cumulées.

Si vous souhaitez avoir plus de détails, vous pouvez par exemple consulter une grille salariale. S’il y a une modification des grilles ou des augmentations salariales, vous le saurez tout de suite!

La perspective d’évolution

Si l’aide-soignant désire évoluer dans ses activités, les possibilités seront multiples!

Après trois ans d’expérience dans le secteur hospitalier ou médico-social, il est possible de devenir infirmier en passant l’examen d’admission que propose l’école d’infirmier IFSI. C’est une évolution assez classique.

Si jamais cela ne lui convient pas, alors il est possible de se spécialiser dans certaines activités ou alors de se diriger vers d’autres métiers du même domaine :

  • Assistant dentaire

  • Laborantin d’analyses médicales