ameliorer la gestion de trésorerie en entreprise
Entreprise

Entreprise : comment améliorer votre gestion de trésorerie ?

Poste de grande importance dans une entreprise, la trésorerie détermine la viabilité d’une activité commerciale. Sa gestion doit être optimale pour permettre à l’entreprise d’atteindre les performances visées. Tous les entrepreneurs en sont conscients. La gestion de la trésorerie nécessite toutefois la prise en compte de nombreux facteurs internes et externes. Tout cela la rend quelque peu complexe. Si vous êtes dans l’équipe dirigeante d’une entreprise, vous aimeriez sûrement améliorer la gestion de votre trésorerie pour plus de résultats. Découvrez des méthodes pour y parvenir efficacement.

Recourez à un prestataire externe pour gérer votre trésorerie

Aussi doué que vous puissiez l’être en tant que chef d’entreprise, vous ne pouvez pas vous occuper de la trésorerie si vous n’êtes pas formé à cette fin. La gestion de la trésorerie est une activité qui implique la réalisation d’une multitude de tâches. Des connaissances techniques précises sont indispensables pour y parvenir. Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous aurez besoin des services de professionnels en gestion de trésorerie. Dans le but d’améliorer les mécanismes de gestion de vos finances, le recours à un prestataire externe s’avère primordial. Cette option est indiquée même si vous avez un service qui s’occupe de la comptabilité en interne.

Les services d’un cabinet spécialisé dans l’optimisation de la trésorerie vont au-delà des prestations des comptables. Avec une telle structure, vous pouvez bénéficier de solutions sur mesure qui répondent à vos besoins. Nous pouvons par exemple voir que la gestion de trésorerie proposée par Créancial se décline en diverses opérations telles que le recouvrement de créances ou l’élaboration d’enquêtes au niveau des fournisseurs et des clients en vue de négociations futures. L’une des missions d’un tel professionnel est d’accompagner les entreprises en difficultés financières dans leur processus de régularisation de la situation. Un prestataire de gestion de trésorerie externe peut par ailleurs relever les failles de votre service comptable.

gestion de trésorerie entreprise

Établissez une prévision de trésorerie

De façon globale, la gestion d’une entreprise fait appel à la culture des prévisions. Afin d’avoir une trésorerie optimale, il vous faut prévoir les entrées et sorties de fonds sur une période déterminée. Un plan prévisionnel vous servira à maîtriser vos dépenses et à augmenter les possibilités d’encaissements. Cela se révèle utile dans toute entreprise, indépendamment de l’état de sa trésorerie. Au cas où tout irait pour le mieux dans votre société, les prévisions de trésorerie vous aideront à maintenir cette dynamique. Vous pourrez en effet entrevoir les solutions qui favoriseront la hausse des performances.

Si les résultats de votre activité ne sont pas prometteurs, les prévisions serviront à apporter plus de sérénité dans la gestion de la trésorerie. Elles sont incontournables lorsqu’il est question de réaliser de nouveaux projets ou d’aller sur de nouveaux marchés. À partir de données prévisionnelles précises, vous pourrez évaluer votre capacité d’investissement. Une prévision de trésorerie se fait de manière directe ou indirecte. Dans le premier cas, il vous faut utiliser l’approche des flux et/ou l’approche comptable. Ces deux approches concourent à la définition d’objectifs sur le court, voire le moyen terme. La méthode indirecte d’établissement d’un plan de trésorerie prévisionnel, elle, vise à déterminer des objectifs stratégiques sur une période assez étendue.

Utilisez l’affacturage de factures pour améliorer vos liquidités

Dans le monde des affaires, les paiements échelonnés ou en différé constituent des réalités avec lesquelles tout entrepreneur est appelé à vivre. De plus, les cas de retard de règlement de factures ne sont pas rares. Ces situations sont de nature à fragiliser la trésorerie d’une entreprise. Pour rester opérationnelle et concurrentielle, toute société concernée peut recourir à l’affacturage. Cette solution vous offre l’opportunité de disposer de liquidités en attendant les paiements des clients. L’affacturage est un moyen de financement qui vous aide à maintenir la trésorerie solide en dépit des paiements en attente et d’éventuels impayés.

Pour en bénéficier, vous devez faire appel à un affactureur, aussi appelé « factor ». Vous aurez à indiquer au prestataire externe le montant nécessaire pour assurer le déroulement normal des activités au sein de l’entreprise. En dehors du financement, l’affactureur aura pour mission de recouvrer les créances de votre entreprise auprès des débiteurs. Il faut savoir que les solutions d’affacturage sont variées. Il y a par exemple l’affacturage inversé qui est utile aux professionnels qui désirent retarder le paiement de leurs achats auprès des fournisseurs. Dans ce cas, la société d’affacturage règle vos factures, le temps que votre trésorerie soit consolidée pour faire face aux dépenses.

prestataire externe gestion de tresorerie

Négociez de meilleures conditions de paiements avec vos fournisseurs et clients

Le sens de la négociation est une qualité que doit avoir tout chef d’entreprise. Cela vous servira dans l’optique d’améliorer la gestion de votre trésorerie. Les contrats de partenariat entre vos fournisseurs et votre enseigne peuvent faire l’objet d’ajustements. Il en est de même pour les contrats qui vous lieraient aux clients professionnels. Vous pouvez assainir l’état de vos finances en renégociant les modalités de paiement à ces deux niveaux.

Si vous avez fait le constat que les délais de règlement de vos factures sont trop rapprochés, parlez-en aux fournisseurs concernés. Vous aurez à faire des propositions. Votre pouvoir de négociation dépendra du rapport de force entre le fournisseur et vous-même. Si vous effectuez régulièrement des achats conséquents de marchandises auprès de ce dernier, il sera certainement ouvert à vos propositions. En ce qui concerne la négociation avec vos clients, le but sera de réduire les délais de règlement de leurs factures. Veillez alors à leur proposer de nouvelles modalités de paiement qui vous avantageraient.

Affinez la gestion des stocks

Les stocks occupent une place de choix dans la situation financière d’une entreprise commerciale. Dans le but d’améliorer votre gestion de trésorerie, vous devez optimiser celle des stocks. Dans bien des cas, des pertes financières sont dues à des invendus, des produits endommagés, etc. Si vous proposez des produits sur le marché, il peut s’avérer nécessaire de réduire les marchandises que vous stockez. Pour savoir si vous devez adopter cette pratique ou non, prenez en compte la demande de la clientèle. Selon le type de produits que vous commercialisez, vous pouvez choisir un modèle économique consistant à lancer la production après la commande du client.

Cette solution est de plus en plus prisée par les TPE et les PME. Cela aide à limiter les pertes relatives à la gestion des stocks. Il faut toutefois souligner que les retards de production vous seront préjudiciables. Si vous vendez plusieurs catégories de marchandises, identifiez celles qui s’écoulent rapidement. Vous pouvez ainsi stocker les produits que vous avez des chances de vendre dans un court délai. Si votre segment de marché vous oblige à emmagasiner d’importantes quantités de marchandises, veillez à effectuer régulièrement des tris. Vous pourrez alors lancer des opérations promotionnelles avec les produits entreposés depuis un bon moment. Les ventes vous permettront d’anticiper sur les pertes. Cela va tout naturellement dans le sens de l’amélioration de la trésorerie.

Utilisez efficacement les excédents de trésorerie

Équivalant à la différence entre les encaissements et les décaissements, les excédents de trésorerie sont à exploiter avec méthode. Leur utilisation influera sur la gestion de votre trésorerie. Vous pouvez mettre à profit les excédents afin de financer votre activité sur une période donnée. Pour ce faire, pensez à réaliser un placement sur des supports d’épargne. Vous pouvez verser vos excédents de trésorerie dans un compte épargne pour y accéder à tout moment quand vous le souhaiterez. Cette solution vous donne la possibilité de puiser des liquidités de vos réserves pour consolider votre trésorerie, si nécessaire.

Le placement d’excédents dans un compte à terme est aussi une option à envisager. Plus rentable que le placement en compte épargne, il vous oblige quand même à patienter pendant un délai donné avant de pouvoir accéder aux fonds. Si vous avez des excédents conséquents, vous pouvez recourir au certificat de dépôt. Ce placement à court terme (1 an au maximum) offre une rentabilité qui varie suivant le taux usuel du marché. L’investissement d’excédents dans un OPCVM (Organisme de placement collectif en valeurs mobilières) monétaire est aussi une option intéressante. Ce type de placement est souvent réalisé temporairement en attendant un investissement à long terme.