Entreprise

Le factoring au secours de votre trésorerie !

Le factoring est un moyen de financement permettant d’obtenir rapidement une avance de trésorerie. Le principe est basé sur la cession de factures en attente de règlement, connues sous l’appellation de « créances clients ». Découvrez tous les détails concernant cette solution qui vole au secours de la trésorerie de votre entreprise.

Comment le factoring peut-il aider une entreprise ?

Le factoring représente une forme de financement. Une société vend en effet des factures à un factor afin d’obtenir un accès rapide à des fonds. Le dirigeant les reçoit habituellement pour le coût de la créance, les frais en moins. Le client de l’affacturé est responsable du règlement de la facture. Il verse le montant au factor selon les modalités de paiement initiales. Cette démarche est également connue sous l’appellation « affacturage de comptes clients ». Elle est cependant différente du financement de factures. Elle offre en effet au dirigeant des liquidités pour sa créance. Il doit rembourser lui-même la somme dans la facture avec une commission.

Cette solution convient aux nouvelles entreprises qui disposent de peu de fonds propres et qui n’ont pas de bilan. Il est difficile de trouver des financements bancaires classiques dans ces conditions. Si la société possède déjà un portefeuille de commandes, le factor peut ainsi facilement lui accorder un financement. Cela peut se faire lorsque les factures sont nées, certaines, exigibles et concernent des consommateurs avec une bonne situation financière. L’approche reconstitue donc la trésorerie de l’entreprise.

Comme l’expliquent les comparateurs de solutions d’affacturage, parmi tout ce que permet le factoring, on retrouve également la gestion du poste client. Dans ce cas, l’entrepreneur bénéficie d’un accompagnement dans son processus de facturation. Il sous-traite par ailleurs la gestion de son poste client après cette dernière. Enfin, la démarche aide le dirigeant à mieux connaître ses clients. Il peut alors davantage anticiper les litiges éventuels et en réduire les délais moyens de règlement.

Toutes les entreprises ont-elles droit à l’affacturage ?

Depuis quelques années, les factors français adaptent leurs offres aux TPE et aux PME. Ces dernières recherchent notamment des formules simples et rapides à mettre en place. Cela permet de conforter leur trésorerie et de faire face à l’augmentation de leurs besoins en fonds de roulement. Cela les aide aussi à mieux gérer leur poste client. L’affacturage est réservé aux activités B to B.

Le factor ne peut financer que les factures certaines, liquides et exigibles et non celles émises sur des particuliers. De plus, le droit à l’affacturage dépend du factor. Certains réclament une certaine durée d’activité, un volume minimum de facture ou l’exercice d’un travail dans des secteurs précis. Vous devez bien examiner ces contraintes avant de vous lancer dans la démarche. Pensez également à demander si le factor exige des frais de service et à connaître leur taux à l’avance.

Le factoring est-il un levier de croissance pour les entreprises ?

Le factoring peut aider grandement une entreprise à croître. Voici pourquoi.

Le factoring, un souffle financier indispensable au développement de votre société

Toute croissance engendre une hausse mécanique du besoin en fonds de roulement. Cela crée des tensions de trésorerie. Le factoring répond à vos besoins immédiats et renforce vos fonds de roulement. En période de croissance, la mise à disposition de liquidités aide à financer vos investissements avec une trésorerie rapidement accessible. La démarche consiste à céder tout ou partie de vos créances non échues à un factor. Celui-ci vous accorde ensuite une avance de trésorerie. L’octroi instantané de financement permet de maîtriser le Besoin en Fonds de Roulement (BFR). Le factoring est une solution combinant réactivité, flexibilité et agilité. Vous devez absolument disposer de ces trois éléments en période de forte croissance.

Un levier de croissance externe grâce au factoring

Le factoring est également un levier de développement dans le cadre de la croissance externe par rachat d’entreprise. Il constitue notamment une source de financement pour la réalisation de ce dernier. Il n’est alors pas nécessaire d’augmenter vos crédits bancaires. Le contrat d’affacturage permet de libérer de la trésorerie pour racheter la totalité ou une partie de l’établissement cible.

De plus, cette démarche crédibilise votre dossier auprès des investisseurs et des banquiers en cas de besoin d’un complément de crédit. La solution compense par ailleurs la trésorerie utilisée sans fragiliser la société. Cela se fait jusqu’à ce que celle-ci la reconstitue complètement. Le factoring garantit aussi la gestion et le financement du poste client. Il sécurise également les encaissements de l’entreprise. Enfin, il représente un gage de fiabilité au regard des acteurs financiers en jeu lors d’une reprise.

Un soutien de votre développement à l’international

Dans le cadre de l’exportation, le factor met à votre disposition son expertise financière internationale. Cela va du respect des particularités règlementaires locales à l’accompagnement dans le recouvrement des créances. Il constitue donc un véritable soutien de votre politique de commerce à l’étranger. Le factoring peut aussi accompagner vos filières étrangères, reliées à un groupe français ou international.

Il aide à centraliser et à coordonner les besoins en financement de chacune de vos filiales. Cela se fait en prenant en compte les spécificités locales sur le plan financier, juridique et comptable. Grâce à cette démarche, vous bénéficiez de l’appui d’un partenaire financier de confiance. Vos filiales obtiennent ainsi de meilleures conditions financières par rapport à celles proposées par les banques classiques.

Une diminution de la gestion comptable pour plus de développement commercial

Il est possible de céder à un tiers une partie de votre gestion comptable et administrative grâce au factoring. Il s’agit d’une opportunité qui vous permet de vous recentrer sur le développement commercial de votre société. L’externalisation d’une part de la gestion du poste client constitue une solution pouvant aider à transférer l’ensemble des risques liés aux créances. Vous pouvez alors réaliser des économies sur les charges du personnel et sur le coût des financements bancaires. Il est également possible d’économiser sur les frais d’assurance en matière de gestion traditionnelle du poste client.

factoring trésorerie entreprise

Le factoring peut-il vous permettre de mener plus de projets ?

Grâce à cette démarche, il est possible de réduire le risque d’insolvabilité client. Le factor peut notamment proposer une garantie contre les impayés. Cela assure à votre société un versement du montant dès lors que celui-ci a approuvé les créances qui lui sont transmises. Si aucun mauvais payeur ne bloque les rentrées d’argent, vous pouvez entreprendre de nouveaux projets. En revanche, en cas de litige entre vous et votre client, le factor ne garantit pas le paiement.