Orientation

Comment choisir la bonne formation pour travailler dans le développement durable ?

La préservation de l’environnement et les pratiques écologiques se démocratisent de plus en plus dans les entreprises. Il n’est donc pas étonnant que les métiers verts soient vivement sollicités. Dans cette transition, ce ne sont pas uniquement les besoins des sociétés qui évoluent. Les jeunes et les salariés d’aujourd’hui tendent aussi à s’orienter vers une carrière dans le développement durable et dans le secteur de la RSE. Ces domaines vous intéressent-ils ? Quel type de formation pouvez-vous suivre pour y accéder ?

Qu’est-ce que le développement durable ?

Pour pouvoir déterminer les secteurs concernés par le développement durable, il convient de définir l’importance de cette notion fondamentale. Si l’on se réfère à la définition proposée par les Nations Unies, le développement durable se fonde sur l’idée de répondre aux besoins des sociétés humaines actuelles. Le but étant de préserver la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Il inspire également à un monde plus équitable, en supprimant les inégalités, et à un environnement sain, grâce à la lutte contre les effets du changement climatique. Le développement durable est axé sur trois points interdépendants, à savoir l’économie, le social et l’environnement.

Les domaines de métiers liés au développement durable

Lorsque l’on parle de développement durable, ce sont les métiers du domaine environnemental qui sont directement mis en évidence. Pourtant, d’autres secteurs y sont liés de manière directe ou indirecte. Les connaître vous permettra de choisir une formation en développement durable dans une grande école pour votre future carrière. De nombreux métiers ont été adaptés pour répondre aux changements du développement durable, les autres sont émergents. Ils s’inscrivent dans les domaines suivants.

  • L’environnement et les traitements écologiques : les principaux emplois concernés se rapportent au traitement de l’eau, des déchets, à la protection de la biodiversité et à la gestion de la pollution.
  • L’agronomie : elle fait référence à l’agriculture, l’élevage et les forêts.
  • Les métiers de proximité : ils se rapportent aux emplois dédiés à l’éducation, à l’animation, à la sensibilisation des sociétés humaines et des institutions.
  • L’aménagement du territoire : les métiers liés à l’urbanisme, au génie urbain et à l’architecture sont visés.
A lire :   BTS banque

Il convient aussi de spécifier que tous les métiers peuvent contribuer au développement durable, en optant pour des pratiques et des techniques responsables et écologiques. S’il y a des domaines qui doivent se mettre au vert, ce sont bien évidemment l’industrie agroalimentaire, la mode, l’automobile et l’aéronautique. Ces secteurs sont particulièrement polluants. Néanmoins, ils sont essentiels pour répondre aux besoins primaires des sociétés humaines.

Formation développement durable école écologie cursus cours

Identifiez vos passions et intérêts dans le domaine du développement durable

Les métiers du développement durable sont des emplois de vocation. Puisqu’ils ne sont pas attachés à un but purement économique, vous devez œuvrer avec raison pour donner un réel sens à vos activités. Dans le cas contraire, votre travail ne pourra pas s’imprégner des valeurs prônées par ce modèle de développement particulier. Il ne s’agit pas uniquement de promouvoir son employabilité, mais bien de se construire une carrière professionnelle, suivant les besoins de changement du monde actuel.

Pour pouvoir choisir la bonne formation dans le domaine du développement durable, vous êtes amené à déterminer vos principaux centres d’intérêt et passions. À partir de ces informations, vous aurez une idée plus éclaircie sur les possibilités de carrière et de projet professionnel qui s’offrent à vous. À ce stade, il est question de développer les différentes compétences que vous devez acquérir pour assurer votre insertion dans le monde du travail.

Quel type de formation vous conviendra le mieux ?

Les formations axées sur le développement durable peuvent être catégorisées suivant leur niveau de qualification. Votre choix de parcours se portera donc sur la concordance de votre niveau avec votre projet professionnel. Vous devez également tenir compte de la durée et du rythme de formation, en fonction de vos contraintes personnelles et professionnelles.

A lire :   Comment intégrer une école de communication ?

Les formations relatives au développement durable sont accessibles après le Baccalauréat. Suivant la filière et la spécialisation que vous aurez choisies, le cursus se fait en 2 (BTS), 3 (Bachelor et licence professionnelle) ou 5 ans (Master). Dans le cas où vous projetteriez une carrière d’envergure internationale, le MBA (Master of Business Administration) est le niveau de qualification à viser.

Comme le développement durable peut être allié à tout secteur d’activités, vous avez la possibilité de suivre un programme de formation double. Ce dernier vous permet de vous spécialiser dans un domaine particulier, tout en vous initiant aux envers du développement durable.