devenir un chargé de clientèle en banque
Finance

Devenir chargé de clientèle banque

Si vous avez un intérêt marqué pour les chiffres et la finance, et que vous excellez dans les relations humaines, le métier de chargé de clientèle en banque pourrait être la carrière idéale pour vous. Si le désir d’apporter des solutions personnalisées et de bâtir des relations durables vous anime, ce métier peut vous intéresser et devenir votre porte d’entrée vers un parcours professionnel épanouissant et riche en interactions.

Le métier

Rôles et missions du chargé de clientèle banque

Le chargé de clientèle joue un rôle essentiel dans une banque en étant le principal interlocuteur entre la banque et ses clients particuliers ou professionnels. Ses principales missions sont :

  • La gestion et le suivi d’un portefeuille de clients : il est responsable de développer et fidéliser sa clientèle tout en proposant des produits et services adaptés à leurs besoins
  • Le conseil et l’accompagnement des clients dans la réalisation de leurs projets (crédits immobiliers, placements financiers, assurances…)
  • L’analyse et l’évaluation des risques liés aux demandes de crédit de ses clients
  • Assurer la satisfaction des clients et répondre à leurs demandes et réclamations éventuelles.

Au-delà de ces missions, le chargé de clientèle doit également réaliser différentes tâches administratives telles que la tenue des dossiers client, l’émission de documents contractuels, le suivi des dossiers de crédit, etc.

Compétences requises pour devenir chargé de clientèle banque

Pour exercer ce métier, certaines compétences sont indispensables :

  • Aptitudes commerciales et relationnelles : savoir écouter et comprendre les besoins des clients ainsi qu’avoir une aisance dans la communication et savoir négocier
  • Rigueur et organisation : être capable de gérer un portefeuille client de manière efficace, en assurant un suivi rigoureux de chaque dossier
  • Analyse financière : maîtrise des concepts financiers, économiques et juridiques liés à la banque et à la gestion de patrimoine et savoir évaluer les risques
  • Maitrise des outils informatiques : utilisation quotidienne d’outils informatiques tels que Excel, Word ou des logiciels spécifiques aux banques
A lire :   3 idées reçues sur le métier de comptable

Études et formations

Plusieurs parcours académiques peuvent mener au métier de chargé de clientèle en banque. Voici quelques exemples :

  1. Un BTS Banque, option marché des particuliers, permet d’accéder rapidement à des postes de conseiller clientèle en banque après deux années de formation
  2. Une licence professionnelle banque-assurance ou commerce-vente peut également être envisagée pour ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances dans le secteur
  3. Un diplôme d’école de commerce ou un master en finance, gestion, commerce ou équivalent pour obtenir des postes à responsabilités et évoluer rapidement au sein dans la banque son apprécier.

Des formations complémentaires peuvent être réalisées tout au long de la carrière, notamment pour développer de nouvelles compétences ou se spécialiser dans un domaine précis (conseiller en gestion de patrimoine, banque d’entreprise…).

Salaires du chargé de clientèle banque

En début de carrière, un chargé de clientèle banque peut espérer gagner entre 24 000 et 30 000 euros brut annuel, selon la taille et la localisation de l’établissement bancaire.

Avec plusieurs années d’expérience, le salaire d’un chargé de clientèle banque expérimenté peut atteindre jusqu’à 45 000 euros brut annuel. Des primes commerciales sont fréquemment versées en fonction des résultats obtenus et des objectifs atteints.

Perspectives d’évolution professionnelle

Le secteur de la banque demeure un secteur attractif pour les candidats intéressés par une carrière commerciale avec de nombreuses opportunités d’embauche partout en France. Les banques recherchent constamment des chargés de clientèle pour accompagner leur développement commercial et assurer le renouvellement de leurs effectifs.

Après quelques années d’expérience et selon les compétences acquises, il est possible d’accéder à des postes tels que responsable d’agence bancaire, banquier, chargé d’affaires entreprises ou encore des spécialisations dans un domaine spécifique (immobilier, patrimoine, entreprises). La mobilité permet d’évoluer également au sein de directions régionales ou centrales de la banque.