un cahier des charges pour un site internet
Entreprise

Quel est le cahier des charges lors de la création d’un site internet ?

Avant de lancer un projet de création ou de refonte d’un site internet, il est essentiel de rédiger un cahier des charges (CDC). Celui-ci doit être bien structuré et détaillé.

Il définit les attentes et les contraintes du porteur de projet et toutes les tâches que le prestataire aura à réaliser.

Découvrez ici une liste non exhaustive du contenu d’un cahier de charges pour création d’un site internet.

Présentation du projet de création d’un site internet

Indiquez les coordonnées complètes de votre entreprise (nom, adresse, contacts téléphoniques, e-mails, profils sur les RS …).

Précisez le domaine d’activités, le CA, les effectifs, votre stratégie et vos avantages concurrentiels. Expliquez la situation actuelle de l’entreprise et les parts de marché de vos produits ou services.

Présentez le contexte économique et vos principaux concurrents en termes analytiques de leurs sites.

Quels sont vos objectifs dans la création du site internet ?

Classez-les en principaux, secondaires, qualitatifs et /ou quantitatifs.

En voici quelques-uns : évolution de l’offre de services, nouveaux produits, vente en ligne, nouvelle identité visuelle et plus grande notoriété, communication vers les clients, prospects, partenaires et fournisseurs.

Vous voulez mieux évaluer les besoins des internautes cibles. Précisez les points importants ou en option.

Vous désirez une analyse critique par les metrics et analytics. Un nouveau site internet avec un bon cahier des charges au départ permet de connaître le nombre de visiteurs uniques, leurs habitudes de navigation, les mots-clé utilisés, l’origine géographique. Mais surtout, le taux de conversion en achats.

Quel type de site (vitrine, e-commerce, affiliation, institutionnel, associatif) créer avec ce cahier des charges ?

L’hébergement et les noms de domaine vous appartiennent ou sont fournis par le prestataire. Cela influence le référencement par les moteurs de recherche.

Par exemple, pour un site d’e-commerce en B2B ou B2C, il faut prévoir la gestion des frais de ports, des taxes nationales ou internationales, des stocks. Un module de paiement (banques françaises , PayPal, Stripe ou autres) et celui des factures pour les entreprises sont indispensables. Il y aussi la gestion des espaces clients (identifiant, mot de passe) pour les livraisons, les promos (remise, %) ou la réservation en ligne.

Budget et contraintes à indiquer dans le cahier des charges pour le site internet ?

Pour le budget, indiquez une fourchette ou un maximum. Pour les autres limites (délais, date de mise en ligne, …), soyez le plus précis possible. L’agence digitale pourra vous proposer des solutions adéquates grâce à son expertise

Rôles du cahier des charges pour un site internet

Il sert pour l’appel d’offre et la mise en concurrence des prestataires.

Grâce à une rédaction détaillée par le porteur de projet, il précise les besoins et les attentes. Le cahier de charges pour un site internet définit le rôle de chacun (chef de projet, maître d’ouvrage, concepteurs graphiques, développeurs, intégrateurs, rédacteurs référenceurs …).

Il aide à structurer le projet, facilite les premiers échanges et est discuté lors d’une ou deux rencontres entre porteur de projet et prestataires.

Les intervenants disposent de toutes les informations importantes. Ils peuvent aussi communiquer pendant l’avancement du projet. Ce cahier des charges évolue en fonction des propositions de l’agence digitale. Soyez ouvert à des solutions alternatives.

Après étude de faisabilité dans le cadre défini et validation par les deux parties, la création du site peut commencer.

L’engagement, de part et d’autre, d’assurer les délais, le rétroplanning et à fournir les éléments nécessaires en temps et heure sont essentiels.

Le site doit aussi respecter les mentions légales, le RGPD et la loi sur les cookies (1/4/2021).

Conception et réalisation du cahier des charges

Indiquez votre identité visuelle et votre charte graphique (couleurs, ambiance, polices), votre logo ou faut-il le créer. Donnez des exemples inspirants ou à éviter.

L’agence du web s’occupe-t-elle des templates de pages (accueil, produits, services, actualité, formulaire de contact, blog) et des maquettes (schémas simples ou en photoshop par le porteur de projet). La personnalisation et le graphisme sont importants.

Le client fournit les contenus (textes, photos, images, vidéos, fichiers téléchargeables, traductions …) ou l’agence se charge d’achat d’art. Elle peut aussi puiser dans votre photothèque.

Vous lui confiez le référencement SEO en réécriture, concurrence sur les mots-clés, synonymes, variantes et repères géographiques, temporels. Cette optimisation augmente considérablement votre trafic et le taux de conversion.

Autre élément essentiel : c’est l’arborescence. Il faut un menu principal avec une bonne structure des rubriques. Elle sera améliorée par l’expertise en ergonomie, design SEO et usages du web par l’agence de création de sites internet.

Le parcours utilisateur ou UX agréable et un catalogue des produits en familles, sous familles et variantes (couleurs, tailles) retiennent l’internaute sur votre site.

La volumétrie ou nombre de pages du site, le zoning et wireframe sont aussi importants dans la conception.

Quelles sont les fonctionnalités à inclure dans le cahier des charges ?

La gestion en front-end et back-end par un CMS comme WP ou l’inclusion d’un moteur de recherche interne (multilingue ou non) sont essentiels.

Le périmètre d’intervention du prestataire comprend ou non un audit avec accompagnement SEO des contenus. L’envoi de newsletters, les pages de liaison avec les réseaux sociaux ou des passerelles vers d’autres sites vous seront utiles ?

La maintenance et les mises à jour seront assurées en prestations obligatoires ou en option à préciser. La formation de collaborateurs de l’entreprise sur la console d’administration est-elle incluse ? Définissez le nombre d’administrateurs qui auront accès à la console.

Le site doit être compatible avec les tablettes ou smartphones (= responsive ou auto adaptatif pour tout type d’écran). De même, la vitesse d’affichage des pages est fondamentale. Voulez-vous disposer de nombreuses connexions simultanées ?

Quelles sont les obligations de l’agence pour le livrable ?

Elle doit fournir le planning de réalisation avec les échéances et la date de mise en ligne. De même, pour les fichiers informatiques des pages HTML, les versions des codes HTML, CSS, les navigateurs compatibles. Sans oublier, les déclarations en annuaire, l identifiant et le mot de passe pour l’accès à la console d’administration, au graphisme et aux bases de données.

Le porteur de projet en début de collaboration fournit les codes d’accès FTP et bases de données.