mutuelle sante auto entrepreneur
Entrepreneuriat

Pourquoi prendre une mutuelle santé pour un auto-entrepreneur ?

Un autoentrepreneur ou micro entrepreneur crée une entreprise avec des formalités administratives et fiscales simplifiées. Il a la même couverture sociale que les autres travailleurs non salariés. Mais ses dépenses de santé réelles ne peuvent être déduites comme charges. Les services fiscaux décomptent un abattement forfaitaire. Découvrez ici l’intérêt pour lui de souscrire à une mutuelle santé pour autoentrepreneur.

Pour quelles raisons, l’autoentrepreneur doit-il prendre une mutuelle santé ?

Auparavant, les indépendants cotisaient pour le RSI (régime social des indépendants). Depuis le désengagement de la Sécurité Sociale dans de nombreux secteurs, ils relèvent de l’URSSAF. Les autoentrepreneurs, en général, dépendent de la CPAM (Caisse de Prévoyance et d’Assurance Maladie).

Cependant, les autoentrepreneurs qui exercent une activité de conseil, de formation ou d’enseignement en statut libéral sont liés à la CIPAV (Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse).

Si l’activité de l’autoentrepreneur est principale, il DOIT légalement s’affilier à une mutuelle santé qui administre les cotisations d’assurance maladie pour la CPAM. C’est d’une grande importance pour lui et sa famille.

Lorsque l’autoentrepreneur travaille en activité complémentaire, c’est le régime de sa fonction principale qui prime. Lorsque le conjoint est salarié, la mutuelle santé collective de son entreprise assure la couverture de toute la famille. Cela est valable y compris pour les enfants adultes de moins de 26 ans.

A quelles interventions de la mutuelle santé autoentrepreneur peut-il s’attendre ?

Selon les garanties choisies, la mutuelle santé va rembourser la part de dépenses médicales non prises en charge par l’Assurance Maladie. Celle-ci rembourse 70 % des frais d’hospitalisation, de consultations et de médicaments prescrits. Depuis 2021, pour les soins dentaires, optiques ou auditifs, cela peut monter à 100 % sous certaines conditions.

Attention aux dépassements d’honoraires des spécialistes non remboursés, aux frais de confort comme une chambre individuelle à l’hôpital.

En cas de maladie, d’accident ou d’incapacité temporaire ou permanente, des indemnités journalières lui sont payées comme pour tout travailleur. Pour les indépendants, le montant est trop souvent insuffisant pour compenser les pertes financières dues aux travaux non réalisés pour les clients.

Il en est de même pour les prestations liées à une maternité ou à un événement familial impactant.

Les revenus d’un autoentrepreneur sont, surtout en début d’activité, inférieurs à 20 000 € par an. La mutuelle santé n’est pas prioritaire. La CSS ou C2S (Complémentaire Santé Solidaire) peut intervenir pour des revenus très modestes.

Quels sont les avantages d’une mutuelle santé pour un auto-entrepreneur ?

Si vous souhaitez souscrire à une complémentaire santé, mais vous ne savez pas comment procéder, le mieux c’est d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne. Ou bien, vous pouvez toujours en apprendre plus sur la mutuelle santé via ce site internet.

C’est vrai, le budget pour adhérer à une mutuelle santé pour auto entrepreneur digne de ce nom est souvent conséquent. Mais sachez qu’elle présente de nombreux avantages. Entre autres :

  • La mutuelle santé pour micro-entrepreneur est conçue afin de combler vos besoins.
  • La souscription à une mutuelle santé spéciale auto-entrepreneur est possible en ligne. Avec une procédure simple et rapide, vous aurez accès au meilleur devis avant de choisir la bonne offre.
  • Les garanties de votre contrat de mutuelle prennent effet dès l’instant où la souscription est validée.
  • En plus de l’inscription en ligne, la dématérialisation des services de mutuelles est également envisageable. Pour toute assistance (demande de remboursement, gestion de vos informations personnelles, etc), un espace client sera à votre disposition.
  • Il est tout à fait possible que vos ayant droit aient aussi accès aux garanties de votre mutuelle, et ce, à moindre coût.
  • Si vous avez un problème de santé imprévu, vous êtes couvert par votre mutuelle santé.
  • Pour finir, il peut arriver que les garanties de votre contrat de mutuelle vous paraissent limitées au fil du temps. Si tel est le cas, sachez que vous avez la possibilité de négocier des couvertures supplémentaires. 

Quels conseils pour choisir une mutuelle santé pour autoentrepreneur ?

Parmi les conseils que nous pouvons vous donner, citons l’analyse de vos besoins personnels et familiaux en soins de santé.

Devez-vous recourir à des soins régulièrement (kinésithérapeute, psychologue,..). Les membres de votre famille portent des lunettes ou des appareils dentaires ou auditifs. Votre comportement est docile pour suivre un traitement spécifique. Evaluez le montant total de vos dépenses médicales annuelles. Votre âge ou votre activité professionnelle demande certaines prestations (ostéopathie, semelles orthopédiques).

Comparez les garanties proposées souvent peu explicites et l’offre de garanties optionnelles (aide ménagère, auxiliaire de vie, consultations spéciales).

Vous devez indiquer le nom d’un médecin traitant au risque de voir réduite l’intervention de l’assurance maladie. Examinez en détails les remboursements prévus en pourcentage de quoi ou en forfaits limités en nombre, avant ou après intervention.

Vérifiez les délais de paiement ou de carence (période sans prestation de 3 à 6 mois). Devez-vous avancer le tiers payant pour le médecin, le pharmacien et les analyses ?

Enfin, faites jouer la concurrence et profitez des promotions pour obtenir les meilleurs tarifs. Intégrez leurs réseaux de soins (opticiens, prothésistes, pharmaciens) pour des réductions.

Autoentrepreneurs, votre santé mérite bien une souscription à une mutuelle santé autoentrepreneur !