Un arbre coupé par un arboriculteur
Emplois,  Fiches métiers

Comment devenir Arboriculteur ?

L’arboriste est un spécialiste de l’entretien des arbres fruitiers, ornementaux et forestiers. Il effectue des opérations liées à la plantation, à l’entretien et à la production. Découvrez comment devenir arboriculteur, les missions inhérentes au poste, les formations et les prétentions salariales de ce métier des personnes qui pratique l’arboriculture.

Le métier

L’arboriculture est la pratique de la culture des arbres. Il s’agit d’un métier de la nature qui s’adresse à tous les publics et aux personnes de tous âges. Le métier de l’arboriste est un métier dans lequel il faut être passionné pour réussir, car il est nécessaire que l’arboriculteur ait une vaste connaissance des arbres, des plantes et surtout du milieu dans lequel il travaille.

L’arboriste est un professionnel qui a pour mission de protéger, planter et d’entretenir les arbres fruitiers. Il s’agit d’un métier qui exige des compétences techniques et une grande attention à l’environnement. L’arboriste doit être vigilant afin d’être en mesure de prévenir tout danger potentiel pour les espèces. Il doit aussi être capable de créer des conditions favorables à la croissance des arbres.

Les missions de l’arboriculteur

L’arboriculteur est un professionnel qui s’occupe des arbres fruitiers et des plantations. Il doit aussi être capable de créer des conditions favorables à la croissance des arbres.

En tant qu’arboriste est chargé de gérer et d’entretenir les arbres. Afin de mener à bien cette tâche, il doit connaître la biologie des plantes et la façon dont elles poussent dans différents environnements. Il doit également connaître les maladies qui affectent les arbres fruitiers ainsi que les parasites comme les insectes ou les mammifères qui les mangent. En outre, un arboriculteur doit connaître les techniques de récolte, notamment le moment où les fruits sont suffisamment mûrs pour être cueillis ou le calendrier de récolte, afin que leur processus de développement ne soit pas perturbé par des facteurs externes tels que les conditions météorologiques, etc.

Les arboriculteurs sont employés principalement dans le secteur des fruits et légumes, mais ils peuvent par ailleurs travailler dans le domaine de la jardinerie ou encore de l’agriculture biologique. Ils sont occasionnellement employés pour entretenir les plantations fruitières et pour récolter les fruits mûrs, mais la plupart du temps, ces travaux sont effectués par des ouvriers agricoles.

Qualités requises

En tant qu’arboriculteurs, plusieurs qualités sont requises.

  • Il doit posséder une bonne capacité d’observation et de réflexion., car il doit pouvoir observer les arbres et les autres espèces végétales pour déterminer si elles sont en bonne santé.

  • Il doit aussi être à l’écoute du client, parce qu’il doit être capable de comprendre ce que ces derniers veulent et de leur fournir des conseils.

  • Enfin, il doit être un ouvrier polyvalent, parce qu’il doit être capable de travailler dans différents environnements tels que des plantations, des vergers ou des jardins.

Sur le plan humain, il doit être :

  • Sociable et il doit avoir une bonne relation avec les clients.

  • Résilient, car le travail peut-être assez régulièrement dans un environnement extérieur dans des conditions climatiques parfois difficiles.

Les études et formation

Le métier d’arboriculteur peut également s’apprendre directement sur le temps sans avoir les diplômes préalablement cités.

Il existe plusieurs formations et diplômes qui permettent de devenir arboriculteur et à des niveaux scolaires variés.

  • Un CAP agricole métier de l’agriculture peut permettre à un jeune d’entrer dans le domaine et d’exercer le métier d’arboriculteur.

  • De niveau Bac, un bac pro productions horticoles est un moyen de se former pour devenir arboriculteur.

  • Un diplôme de niveau bac +2 (Bac pro technicien supérieur) par l’intermédiaire d’un BTSA PH ou Agronomie peut être obtenu et permettre ainsi aux jeunes d’entrer en stage en entreprise ou pour une école d’agriculture.

  • Enfin, pour les Bac+3, nous pouvons proposer des licences telles que la licence professionnelle d’agriculture biologique, la licence professionnelle agronomie ou encore la licence professionnelle de gestion des organisations agricoles.

Quel est le salaire d’un arboriculteur ?

Le salaire d’un arboriculteur démarre comme pour de nombreuses professions à un salaire minimum.

La rémunération varie 1 500 et 2 000 euros brut par mois. Le salaire dépend du diplôme et du poste occupé, mais également la spécialisation et l’expérience acquise et le lieu de travail.

Les perspectives d’évolution

Les perspectives d’évolution en tant qu’arboriculteur sont importantes. Avec de l’expérience et de la formation, les arboriculteurs peuvent accéder à des postes plus élevés comme responsable d’équipe, le responsable d’un service de qualité ou encore le responsable de l’entretien.

Comme, les domaines de l’arboriculture et de la science horticole ont évolué ces dernières années. De nos jours, il ne s’agit plus seulement de planter un arbre ou d’élaguer ses branches. La profession s’est élargie avec l’apparition d’arboriculteurs agricoles et environnementaux, et de ceux qui se spécialisent dans la protection de notre environnement contre toute forme de pollution pouvant affecter les plantes grâce à des activités telles que le recyclage des eaux usées ou le captage des gaz à effet de serre.

Autant de débouchés qui permettent à ceux qui veulent évoluer d’accéder à des postes de responsable ou de bifurquer sur des secteurs différents pour faire valoir leur expertise.