Comment devenir agent de sécurité en France
Emplois,  Fiches métiers,  Sécurité

Fiche métier Agent de sécurité

Le terme agent de sécurité n’est plus employé aujourd’hui et la dénomination “Agent de prévention et de sécurité” est plus appropriée aux diverses professions regroupées sous cette entité. En effet, il existe plusieurs métiers : opérateur de télésurveillance, agent de sécurité, agent de sûreté aéroportuaire, rondier ou encore agent de sécurité mobile. 

Découvrez comment devenir agent de sécurité, les formations, les prétentions salariales de ces métiers à la fois techniques et humains.

Le métier

Comme il est possible d’occuper de nombreux postes au sein de la fonction d’agent de prévention et de sécurité, les missions sont variées et nécessitent une certaine polyvalence. Toutefois des missions administratives en lien avec leur surveillance et leur compte-rendu quotidien sont similaires sur tous les postes.

Missions principales

Comme précisé, l’agent de sécurité va pouvoir exercer dans de nombreux domaines et les missions inhérentes au poste peuvent ainsi varier. Voici quelques missions :

  • Veiller au bon fonctionnement lors du service
  • Contrôler et recenser les dysfonctionnements
  • Alerter et intervenir en cas de situations suspectes
  • Transmissions des informations
  • Réaliser des rondes et veiller à la sécurité des lieux
  • Apporter ses connaissances techniques sur des problématiques données

Qualités indispensables

Quel que soit le poste et la fonction occupés, il s’agit de métiers qui nécessitent plusieurs qualités pour les exercer. Tout d’abord, l’agent de sécurité doit avoir une bonne condition physique puisqu’il est amené à marcher longtemps, être debout pendant de longues heures, tenir un chien dans le cadre d’une activité en qualité d’agent cynophile ou encore travailler de nuit.

Évidemment, dans l’exercice de ses fonctions, il doit être capable d’analyser et de réfléchir dans des temps réduits. Au quotidien, l’agent va surveiller et étudier les comportements, les déplacements, les actes de malveillance ou agissements particuliers qui pourraient nuire au bon fonctionnement de l’endroit dans lequel il se trouve. Lorsqu’il est sur site, l’agent de sécurité est confronté à des situations différentes qui nécessitent d’avoir une confiance en soi pour pouvoir rester calme et paisible lors du contrôle. Il doit être en mesure d’apaiser et gérer les situations complexes afin d’éviter les confrontations qui peuvent nécessiter une intervention ou une arrestation par des policiers.

De plus, il faut être une personne avec des qualités humaines qui se matérialisent par des capacités sociales et une aisance relationnelle pour pouvoir faire preuve d’autorité tout en essayant d’apaiser les situations pour ne pas créer de scènes de tension. 

Pour terminer, comme l’agent de sécurité doit rédiger des rapports, des procès-verbaux ou des comptes-rendus sur les situations de la journée, il est fortement apprécié d’avoir une bonne qualité rédactionnelle.

La formation

Pour devenir agent de sécurité, selon le niveau d’étude, vous allez pouvoir obtenir des postes différents. Plus le niveau d’étude est élevé, plus la possibilité d’évoluer avec des missions d’encadrement est forte.

Au-delà du niveau d’étude, des certifications professionnelles complémentaires peuvent s’ajouter en rejoignant un centre de formation comme cejip.fr. Une formation complémentaire peut permettre de devenir : opérateur en télé sécurité, agent cynophile ou agent de sécurité incendie.

  • Niveau CAP :

Mention complémentaire : Sûreté des espaces ouverts au public.

CAP : Agent de prévention et de sécurité.

  • Niveau bac :

Brevet professionnel (BP de niveau 4) : Agent technique de prévention et de sécurité.

Bac Pro : Sécurité et Prévention.

  • Niveau bac + 2 :

DUT HSE : Hygiène, sécurité, environnement.

  • Niveau bac + 3 :

Licence Professionnelle Sécurité des biens et des personnes.

Pour ajouter de nouvelles compétences à votre profil, des formations annexes comme celles des premiers secours, celle pour obtenir son bafa ou encore un diplôme de secourisme, sont de vrais atouts.

Le salaire

De manière générale, le salaire moyen d’un agent de sécurité est le SMIC, soit 1 554 euros brut par mois. Comme mentionné plus haut, selon le niveau d’étude, des missions d’encadrement peuvent s’ajouter et permettre d’avoir un revenu compris entre 1 700 euros brut et 1 900 euros brut par mois selon la fonction.

La perspective d’évolution

Après quelques années d’ancienneté et de belles expériences, l’agent de prévention et sécurité peut prétendre à des postes avec davantage de responsabilités. Cela peut se présenter avec des responsabilités sur le terrain plus importantes ou encore la gestion d’une équipe.

En continuant à se former avec des certifications, de nouveaux postes peuvent s’ouvrir à vous. Des certificats de qualification professionnelle (CQP) comme l’APS ou encore Agent de surveillance de grands événements permettent d’atteindre de nouvelles fonctions. Enfin, le diplôme SSIAP (Sécurité incendie) qui s’obtient sur trois niveaux permet d’exercer dans des fonctions en rapport avec la sécurité incendie et obtenir de nouvelles opportunités d’évolution.

  • SSIAP 1 : Agent de sécurité incendie
  • SSIAP 2 : Chef d’équipe sécurité incendie
  • SSIAP 3 : Chef de sécurité, formateur ou consultant