passer le bafa
Formations

Comment passer le BAFA ?

Lorsque nous sommes jeunes et que nous souhaitons encadrer et accompagner des enfants de manière occasionnelle, il sera obligatoire d’avoir un BAFA pour évoluer dans des centres de loisirs ou encore au sein des tickets sports de la commune.

A quoi sert le BAFA ?

Il s’agit d’un diplôme appelé Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur. Ce diplôme vous permet d’encadrer de manière non professionnelle des enfants au sein d’un cadre spécifique généralement au sein de centres dédiés au mineurs.

Autour d’un projet éducatif, le diplômé va permettre durant les temps de loisirs et les vacances d’accompagner les jeunes enfants dans le cadre d’activités éducatives. Le propriétaire du BAFA et l’ensemble de l’équipe accompagnatrice (directeur de centre et formateurs) apportent leur savoir pour définir un projet pédagogique pour le bon déroulement de la période. 

Quelles sont les conditions nécessaires pour passer le BAFA ?

Comme pour toutes les formations, certaines conditions sont obligatoires afin de pouvoir vous y inscrire.

L’inscription pour passer le BAFA nécessite une inscription sur le site officiel du service de la jeunesse et des sports (www.bafa-bafd.gouv.fr). Pour l’inscription, il y aura besoin des renseignements classiques et des pièces obligatoires. 

A la fin de cette inscription, un identifiant unique sera attribué et ce dernier devra être conservé tout le long de votre formation car il vous sera toujours demandé. Il vous sera notamment demandé lors de l’inscription auprès de l’organisme final de formation que vous allez choisir pour la formation générale.

Enfin, pour que l’inscription puisse être prise en compte et validée, le candidat doit être âgé de 17 ans lors du premier jour de la formation. 

Comment est organisée la formation ?

La formation se compose de trois étapes associant théorie et pratique.

  1. En premier lieu, vous avez une formation dite générale (session de formation générale) d’une durée de 8 jours.
  2. La seconde étape est une période de stage de 14 jours dans un centre spécifique auprès de formateurs.
  3. Enfin, la dernière étape est un stage complémentaire de 6 jours ou un stage de qualification de 8 jours minimum. (stage d’approfondissement ou stage de qualification)

Toutes ces étapes commençant par la session de qualification en passant par le stage pratique et enfin l’obtention du diplôme du BAFA permet d’obtenir toutes les composantes de l’animation.

Comment obtenir votre diplôme après avoir passé la formation BAFA ?

Une fois la formation terminée auprès des organismes agréés, vous allez transmettre votre pièce d’identité en recto/verso en l’adressant par un internet sur votre espace dédié.

Selon les différents niveaux de validation de votre formation, plusieurs choix s’offrent à vous:

  1. Toutes les étapes sont validées : le dossier est de manière automatique envoyé  auprès du Jury
  2. L’une des étapes n’est pas validée : si c’est le cas, vous devez refaire l’épreuve et par la suite, il faut demander un réexamen dans l’espace personnel en cliquant sur « Demandez le passage en jury”.

Quel est le prix de la formation pour passer le BAFA ?

D’une manière générale, il est possible de passer le bafa gratuitement en vous appuyant sur la rémunération versée lors du stage, toutefois, ce n’est pas obligatoire. 

La coût du BAFA est variable selon l’organisme de formation, les modalités de formation et le stage final que vous allez décider de faire. Le prix du BAFA est compris entre 400€ et 500€

Comme il est de plus en plus important pour de nombreux jeunes d’obtenir de la BAFA, des aides ont été mises en place pour garantir l’accès aux formations.

Pour obtenir ces aides, vos chances d’obtentions sont plus importantes si vous répondez à un de ces critères : 

  • Etudiant boursier
  • Lycée boursier
  • Aux personnes bénéficiaires du RSA
  • Les demandeurs d’emplois

Également, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, peut accorder des aides financières directement appliquées sur le prix de la formation auprès d’un ministère de la jeunesse et des sports.

Enfin, vous pouvez vous tourner vers d’autres structures comme la CAF (caisse d’allocation familiales), Pôle Emploi, les associations caritatives et autres aides locales comme la mairie pouvant prendre en charge une partie du prix de la formation.