les competences dans le marketing digital
Emplois

Quelles compétences faut-il pour réussir en digital marketing ?

Le secteur du digital a le vent en poupe ces dernières années et de nombreuses entreprises s’entourent de profils issus de formation digitale.

Aujourd’hui de plus en plus les consommateurs vont initier une recherche par internet. En ce sens, une présence sur les nouveaux canaux de références est une obligation.

Pour répondre à cette demande et ainsi être présent au bon endroit, au bon moment avec le bon produit, les professionnels du digital doivent avoir un certain nombre de compétences.

9 compétences très utiles dans le travail en Digital Marketing

Comme nous l’avons vu, les professionnels qui exercent dans cette discipline doivent avoir de nombreuses compétences tant les postes et métiers sont variés. De plus, ce monde est encore en forte transaction et de nouveaux métiers vont voir le jour dans les années à venir. Il y a des opportunités à ne pas manquer et l’essor du digital peut offrir de belles surprises.

1. Veille des tendances autour du digital

La surveillance du secteur également appelé veille numérique doit être réalisé de manière régulière. Les techniques et avancées dans ce domaine sont conséquentes, de ce fait, le digital marketer doit être au courant des nouveautés qui touchent de près ou de loin son poste pour pouvoir y apporter des solutions.

De plus, cette veille n’est pas uniquement sur ce qui passe comme inovation, c’est également un moment à prendre pour surveiller l’e-réputation de son entreprise. Ici, l’objectif est de suivre la perception des consommateurs sur internet afin de pouvoir remonter d’éventuels freins de la part de la cible. Cela permet également de connaître les attentes, les craintes et les retours de ces utilisateurs qui peuvent apporter de la visibilité mais également nuire à la société dans le cas où les avis seraient négatifs.

2. Analyse statistique (Web analytics Reporting )

Dans ces métiers du digital, une partie importante est de recueillir des informations sur les visiteurs de son site internet, de ses réseaux sociaux ou autres supports de communication.

Pour beaucoup, la data issue des visiteurs est primordiale et va ainsi guider l’entreprise a faire les bons choix dans la stratégie. Des outils d’analyse permettent de collecter des informations comme le nb de visites quotidienne, le nombre de transactions réalisées, le temps avant un achat, le parcours de l’utilisateur sur le site et bien d’autres éléments.

Toutes ces informations sont importantes dans la mesure où elles vont permettre de réfléchir et monitorer les actions réalisées par l’entreprise.

Toutefois, toutes ces informations sont parfois compliquées à expliquer et un web analyste est chargé de les analyser et d’en faire une synthèse pour faciliter la lecture et la compréhension.

3. Référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization)

Sur cet aspect-là, il faut savoir que la plupart des personnes utilisent Google quotidiennement pour réaliser des recherches. Le référencement naturel permet à l’entreprise d’être présente sur Google selon 3 critères : la technique, le contenu et la popularité. L’objectif est d’acquérir du trafic gratuitement grâce à une stratégie SEO.

Pour cela, l’entreprise s’entoure souvent des chefs de projet SEO ou de consultants SEO externes.

4. Rédaction et production de contenus

Aujourd’hui, le parcours des utilisateurs est long car il existe beaucoup de choix. Afin d’être présent à toutes les phases du parcours d’achat, le digital marketer doit assurer la production de contenu à des destinations de sa cible.

Ce contenu peut prendre plusieurs formes : articles de blog, vidéos pour les réseaux sociaux, jeux concours, photos pour des réseaux comme Instagram et autres supports assurant une visibilité et un contact avec la cible.

En combinant tous ces supports, la marque va tenter de fidéliser les clients afin de les faire acheter ou d’augmenter la fréquence d’achat.

5. Créativité et innovation

Le public est avide de nouveautés et ne se laisse plus séduire juste par un texte ou un slogan comme cela pouvait être le cas auparavant. Les personnes sont de plus en plus aguerries et maîtrisent de mieux en mieux cet environnement.

En ce sens, l’originalité est ce qui va faire la différence par rapport à des contenus traditionnels. Il faut savoir combiner l’originalité de la communication avec l’objectif final fixé en amont.

6. Community manager

Les réseaux sont devenus le quotidien de nombreuses personnes et les marques l’ont très bien compris. Les marques doivent être présentes sur les réseaux sociaux les plus populaires mais surtout être présentes là où la cible potentielle se trouve. De ce fait, il est important pour le community manager de savoir ou elle doit communiquer, de quelle manière et dans quel but. Pour espérer atteindre ses clients cibles, chaque réseau à ses codes et ses astuces pour accroître sa visibilité.

Un expert en marketing digital doit avoir des connaissances en tant que community manager et doit savoir animer une communauté. A terme, si l’image de votre marque sur les réseaux suscitent un intérêt, vous allez naturellement gagner de la visibilité grâce à leur engagement.

7. Empathie et écoute

En tant qu’individu travaillant dans le marketing, vous devez être capable d’écouter et de conseiller des potentiels clients. Vous êtes une personne qui connaît parfaitement le produit ou le service vendu et vous devez être capable de le vendre à votre client. Pour cela, vous devez comprendre les besoins, les craintes et les doutes des prospects pour pouvoir leur apporter des arguments convaincants sur le bénéfice de votre produit ou service.

8. Expérience utilisateurs (UX)

Ce nouvel acronyme « UX » est assez récent dans le domaine du digital et pourtant, il prend déjà importance dans les stratégies des marques. Pour faire simple, l’UX sert à faciliter le parcours du prospect. Une fois sur le site internet, l’internaute va naviguer de page en page afin de trouver ce dont il a besoin. Avec une expérience utilisateur travaillée, votre client ne devrait pas avoir de mal à obtenir la page souhaitée.

Toutefois, dans la pratique, c’est légèrement différent puisque de nombreux points peuvent amener l’utilisateur à se détourner de sa mission principale. La personne chargée du marketing digital peut étudier le comportement des utilisateurs sur le site et ainsi mettre en place des optimisations pour simplifier le parcours.

9. Gestion des campagnes payantes (SEA)

La notion de trafic est très importante pour un site. Afin d’obtenir de la visite sur le site, l’entreprise peut décider d’opter pour une stratégie dite payante pour accélérer le processus. Dans certains secteurs, le recours à la publicité est fortement conseillé car des acteurs bien connus du grand public sont déjà « top of the mind » auprès des consommateurs.

C’est une stratégie d’acquisition en SEA s’opère soit avec des campagnes texte, soit avec des campagnes shopping. Pour cela, la personne chargée du marketing digital doit avoir des bases solides sur la création de campagnes payantes afin d’acquérir des clients, augmenter les ventes tout en maîtrisant un budget.

En effet, comme le nom l’indique, les campagnes payantes auprès de Google nécessite de l’investissement afin d’être correctement diffusées.

Formations menant au Digital Marketing

Comme vous pouvez le constater, un chargé de marketing digital doit avoir de nombreuses compétences pour exercer. Selon la taille de l’entreprise, les leviers, canaux et missions sont segmentés de manière à avoir des profils compétents sur chacun des aspects.

Dans le cas où vous souhaiteriez intégrer une entreprise avec des fonctions digitales, elles apprécieront les profils polyvalents issus de Master Marketing, marketing digital ou d’écoles spécialisées dans la communication.

Pour se former sur le sujet, il existe des ressources disponibles sur internet. De nombreuses chaînes Youtube offrent gratuitement du contenu pour monter en compétences sur des aspects sur marketing digital. En complément, des livres des professionnels peuvent se trouver soit dans les bibliothèques soit dans n’importe quelle librairie.