Formations

Métier d’avenir : devenez réparateur de smartphones

Le métier de réparateur de smartphones est en pleine expansion. Selon une étude réalisée par le groupe Kantar, plus de 60 % des Français s’intéressent à l’achat d’un smartphone reconditionné. Quelle formation faut-il suivre pour être réparateur de smartphones ? Quelles sont les aides financières pour cette formation ?

Les acquis d’une formation « réparateur de smartphones et de tablettes »

Le métier de réparateur de smartphones et tablettes nécessite un savoir-faire professionnel et de réelles compétences. Il est donc indispensable de suivre une formation. Cette dernière vous permet d’acquérir de nombreuses connaissances, indispensables à l’exercice de ce métier. Il s’agit notamment de la maîtrise :

  • des techniques de montage et démontage d’un smartphone et d’une tablette,
  • des différents logiciels et des outils de réparation de téléphones,
  • des techniques de reconditionnement d’un smartphone ou d’une tablette,
  • des techniques de réparation des pannes matérielles des tablettes et des téléphones, etc.

Cette formation vous permet de découvrir les principaux systèmes d’exploitation que l’on retrouve généralement sur le marché du smartphone. Il s’agit principalement des systèmes d’exploitation Android et Apple. En plus de connaître les différents composants d’un smartphone, vous bénéficierez également des conseils pratiques de votre formateur.

Il est important de bien choisir son école pour bénéficier d’une formation qualitative. Pour faire votre choix, il est préférable de choisir une école certifiée Qualiopi. Cette certification vous permet en effet de bénéficier d’un accompagnement optimal. Pour faire une formation de réparation de téléphones, il est possible de suivre les cours en ligne ou en présentiel dans plusieurs villes de la France.

La formation de réparation de téléphones est composée de cours théoriques et de pratiques. Elle peut durer 70 heures en fonction de l’école choisie. Il est aussi possible de bénéficier d’un module de microsoudure pour une formation complète.

Pour suivre une formation en réparation de téléphone, il faut généralement prévoir 1500 euros, en moyenne.

formation réparateur de smartphones

Pourquoi vous former à la réparation de téléphones ?

Une bonne formation pour devenir réparateur de téléphones est importante. En plus de vous permettre d’avoir des connaissances professionnelles, une formation de qualité vous aide à devenir un expert de la réparation de téléphones. Vous serez alors reconnu et sollicité par de nombreuses personnes, d’autant plus que le métier de réparateur de smartphones est en pleine croissance.

Cette formation spécifique vous donne la possibilité de réparer n’importe quel téléphone, selon les normes des grandes marques (Samsung, Apple, Huawei…). Elle vous permet également de faire des réparations de qualité et dans un délai raisonnable, ce qui vous aide à améliorer votre renommée et votre notoriété. Il s’agit d’une formation de courte durée. Elle vous permet donc de vite vous lancer sur le marché de l’emploi.

Les prérequis et le diplôme d’une formation de réparateur

Il n’y a pas de prérequis pour suivre une formation de réparateur de smartphones et de tablettes. Celle-ci s’ouvre en effet à tout le monde, sans aucune condition particulière. Pour être un bon réparateur, il faut toutefois être patient, minutieux, aimer la technologie et être curieux.

À la fin de votre formation, vous disposez par ailleurs d’une certification professionnelle. Cette dernière indique notamment que vous avez suivi une formation qualitative dans un établissement agréé. C’est pourquoi il est important de choisir un organisme de formation qui possède une certification professionnelle reconnue par l’État.

Faites financer votre formation de réparateur de smartphones

Il existe différents organismes qui peuvent financer votre formation de réparateur de smartphones.

Pôle Emploi

Il est possible, pour les demandeurs d’emploi, de bénéficier d’une aide de Pôle Emploi pour financer une formation professionnelle. Cette structure peut financer totalement ou en partie votre formation de réparateur de téléphones mobiles. Vous pouvez ainsi souscrire l’Aide Individuelle à l’Emploi (AIF) de Pôle Emploi.

Cette aide prend en charge les frais pédagogiques (frais de formation). Elle s’adresse spécifiquement aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi, aux personnes en accompagnement CRP (Contrat de Reclassement Professionnel) ou Contrat de Sécurisation professionnelle (CSP). Pour bénéficier de cette allocation, votre projet doit être pertinent et validé par un conseiller Pôle Emploi. Il est donc important de bien constituer votre dossier de demande pour optimiser votre chance de décrocher cette allocation.

Pour faire votre demande d’AIF, il vous suffit de faire un courrier à l’organisme depuis votre compte personnel de formation. Une fois la demande faite, vous recevrez la réponse de l’organisme public sous 10 jours au plus.

Le Compte personnel de Formation (CPF)

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est une aide du gouvernement français pour accompagner tous ceux qui souhaitent suivre une formation professionnelle. Il peut s’appliquer à un salarié, à une personne indépendante ou à toute personne en recherche d’emploi.

Le compte personnel de formation est éligible à toute personne âgée de 16 au moins. Il est également possible à un jeune de 15 ans de bénéficier de cette aide par dérogation. Sa valeur varie en fonction de la situation professionnelle de chaque personne. Elle peut osciller entre 500 et 800 euros par an.

Les formations financées par le CPF sont celles qui permettent de décrocher un diplôme d’État, une qualification ou une certification enregistrée RNCP (Répertoire National des Certifications professionnelles).

Pour faire une demande de formation au titre du CPF, il vous suffit de faire l’inscription en ligne sur le site du gouvernement tout en mentionnant la formation à faire et l’organisme par lequel vous allez suivre les cours. Veillez à bien remplir tous les champs de la plateforme pour optimiser votre chance.

Où travailler une fois le diplôme de réparateur de téléphones obtenu ?

Il existe de nombreuses possibilités de travail pour un réparateur de téléphones et de tablette. Après votre formation, vous pouvez travailler en tant que salarié pour une entreprise de réparation de téléphones. Pour y arriver, il vous suffit d’adresser une demande à l’une de ces entreprises. Vous trouverez les offres sur les sites spécialisés. N’oubliez pas de joindre à la demande, une copie de votre diplôme.

Vous avez aussi la possibilité de créer votre propre entreprise une fois votre diplôme obtenu. Vous aurez donc à travailler pour votre compte. Dans ce cas, il vous suffit de déclarer votre activité en tant que microentrepreneur. Cela vous permet de lancer votre activité de réparation de smartphones avec plus de sérénité. Il vous faudra déclarer vos bénéfices chaque fin du mois afin de payer vos cotisations. Si vous optez pour cette solution, nous vous recommandons de bien vous équiper et d’avoir quelques pièces détachées en stock. Cela vous laissera l’opportunité de répondre convenablement aux besoins de vos clients, dans un bref délai, et de les fidéliser. Vous serez ainsi plus productif, et ferez plus de bénéfices.

Vous pouvez aussi vous lancer dans un business d’achat-vente de téléphones. Ce dernier consiste principalement à acheter des téléphones d’occasion pour ensuite les remettre en état et les revendre. Vous devenez ainsi un expert du reconditionnement de smartphones. Cela peut significativement faire augmenter votre chiffre d’affaires, d’autant plus que le nombre de Français qui achète un téléphone reconditionné est en hausse.

Combien gagne un réparateur de smartphones et de tablettes ?

Le salaire d’un tel réparateur n’est pas standard. Il dépend généralement de son statut, et de la région dans laquelle il travaille. Lorsque le technicien travaille dans une entreprise de réparation de téléphones, son salaire est estimé à 1 150 euros par mois. Avec le temps et plus d’expérience, son salaire peut toutefois augmenter et atteindre 2 000 euros par mois.

En revanche, pour un réparateur indépendant, la valeur nette de son salaire dépendra de sa notoriété, du nombre d’heures de travail réalisé, et de sa clientèle. Par exemple, si vous exercez ce travail à temps plein, vous pouvez gagner en moyenne 1500 ou 1800 euros par mois.