LES EMPLOIS D’AVENIR

Un emploi d’avenir c’est : un CDI ou un CDD de 1 à 3 ans prioritairement à temps plein.

Le contrat est conclu sous la forme :

Vous recevez une aide de l’État :

  • 75% du Smic pour les structures du secteur non-marchand
  • 35% du Smic pour les structures du secteur marchand

Pour les entreprises d’insertion (EI) et les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ), un taux intermédiaire de 47% d’aide de l’Etat est appliqué, pour les emplois d’avenir conclus en contrats initiative emploi (CIE).

 

Son objectif :

Offrir à un jeune l’opportunité d’accéder à un emploi, et lui permettre de vivre une vraie première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.

 

Pour qui ?

Des jeunes de 16 à 25 ans (ou jusqu’à 30 ans s’ils sont reconnus travailleurs handicapés), sans diplôme ou titulaires d’un CAP/BEP, en recherche d’emploi

A titre exceptionnel jusqu’au niveau bac+3, les jeunes sans emploi résidant dans une zone urbaine sensible, une zone de revitalisation rurale ou outre-mer.

 

Combien de temps ?

Les CDD  sont de 1 à 3 ans.

En fonction de vos besoins, vous pourrez recruter en CDI le jeune qui a acquis une qualification pendant l’emploi d’avenir. Si ce n’est pas possible, les compétences et les qualifications qu’il aura acquises pendant son contrat l’aideront à trouver un autre emploi sur le marché du travail.

 

Puis-je recruter ?

Pour recruter un Emploi d’avenir vous devez

  • Etre une association, une collectivité territoriale, un établissement public, une structure d’insertion par l’activité économique ou encore une entreprise privée exerçant dans un secteur reconnu au niveau régional comme créateur d’emploi, d’utilité sociale ou susceptible d’offrir des perspectives de développement durable.
  • Avoir un projet de recrutement offrant une première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.
  • Offrir une capacité d’encadrement et des perspectives de formation ou de qualification.

 

En savoir plus : site web des Emplois d’avenir.

autres dispositifs d’embauche et de formation

LE CONTRAT UNIQUE D’INSERTION DES SECTEURS MARCHANDS (CUI-CIE) ET NON-MARCHANDS (CUI-CAE)
► LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION
► LE CONTRAT D’APPRENTISSAGE